Pour une Suisse solidaire. NON à ECOPOP

jeudi 9 octobre 2014
par  BO

Ecopop est dangereuse, car des travailleurs et travailleuses dont la situation juridique est moins bonne peuvent être exploités de manière éhontée par des patrons sans scrupules. Si bien que les salaires et les conditions de travail de la maind’oeuvre indigène seront sous pression.

L’initiative est contreproductive, parce que la pseudo-solution d’Ecopop donne un signal erroné pour la protection de l’environnement. En effet, les problèmes environnementaux ne disparaîtront pas si la population résidante permanente est limitée. Que l’on libère du CO2 en Suisse ou à l’étranger n’influence en rien le climat.

Du point de vue de la politique du développement, Ecopop représente un recul énorme. L’initiative veut concentrer 10 % de l’aide au contrôle des naissances dans les pays pauvres. Au lieu de lutter contre la pauvreté, la Suisse devrait prêcher un contrôle des naissances paternaliste. Or, c’est prouvé : un taux de natalité élevé n’est pas la cause, mais la conséquence de la pauvreté.

Ces organisations recommandent le NON :
Partis/jeunesses de partis : PSS Parti socialiste suisse, Les Verts suisses, JUSO suisse, Jeunes vert-e-s suisse, La gauche Berne, AL Alternative Liste Zürich, Parti suisse du travail, Sinistra ecologia e libertà, solidaritéS, Union des étudiant-e-s Suisses (UNES). Les syndicats et associations d’employé-e-s, Organisations de migrant-e-s et OEuvres d’entraide


Documents joints

Flyer NON à ECOPOP
Flyer NON à ECOPOP

Navigation

Articles de la rubrique

  • Pour une Suisse solidaire. NON à ECOPOP

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930