La mobilisation pour mettre en échec le plan de Prévoyance vieillesse 2020 du Conseil fédéral !

mardi 21 février 2017
par  SF

La mobilisation pour mettre en échec le plan de Prévoyance vieillesse 2020 du Conseil fédéral !

Le plan Prévoyance vieillesse 2020 (PV 2020), élaboré par le Conseil fédéral, prévoit :

  • L’augmentation d’une année de l’âge de départ à la retraite pour les femmes (à 65 ans)
  • L’abaissement du taux de conversion LPP de 6,8 % à 6%
  • La suppression des rentes de veuves sans enfants
  • L’augmentation possible de la TVA de 1,5%
  • La suppression de tout âge légal de départ à la retraite, remplacé par un « âge de référence », ouvrant la voie au travail jusqu’à 67 ans voire 70 ans.

Le Conseil des Etats propose des prétendues « compensations » qui ne modifient pas fondamentalement les attaques contenues dans le projet. Lesquelles ? Compromis des 70 francs d’augmentation des rentes…

Le Conseil National rejette ces « compensations », et aggrave considérablement le projet :

  • Introduction d’un mécanisme automatique de relèvement de « l’âge référence » jusqu’à 67 ans en cas de difficultés financières de la caisse AVS
  • En même temps, tout est fait pour programmer les futures difficultés financières dans la caisse AVS (par la diminution du prélèvement de la TVA) !

Dans tous les cas, ce plan est inacceptable car il s’attaque aux retraites et aux plus démuni-e-s (augmentation de l’âge de la retraite pour les femmes et baisse du taux de conversion) et favorise le « puits sans fond » qu’est le système du 2e pilier (LPP). La LPP, c’est toujours plus de cotisations, toujours plus longtemps, toujours plus de notre argent dans les caisses des assureurs et des banquiers pour, au bout du compte, des pensions qui stagnent ou qui diminuent. La suppression du montant de coordination va dans le même sens : prélever encore plus de cotisations sur les salaires, y compris des apprenti-e-s et des travailleuses-eurs à temps partiel... pour des prestations qui ne s’améliorent pas !

Toutes nos organisations syndicales, y compris le congrès en 2014 de l’Union Syndicale Suisse (USS) ont pris position contre PV 2020 : « Le Congrès de l’USS, qui a pris connaissance du projet de réforme « Prévoyance vieillesse 2020 » et des diverses mesures prévues par le Conseil fédéral, s’oppose à ce projet de destruction des acquis dans sa globalité. Il appelle l’USS et ses fédérations, à organiser la mobilisation à l’échelle nationale pour faire échouer ce projet, dans la rue et dans les urnes si nécessaires. »

Le SSP se déclare favorable à un mouvement social en défense de l’AVS pour imposer dans la rue les intérêts des travailleuses-eurs. C’est pourquoi nous réaffirmons ce 8 mars, journée internationale de lutte pour le droit des femmes : retraite à 65 ans pour les femmes, c’est NON !!!

Le 8 mars 2017
07h-8h30 : Distribution du journal spécial retraites à Bel-Air et à la Gare
12h-17h : Stands des associations et des syndicats à Bel-Air
17h30 : Rassemblement et prises de parole à la zone piétonne du Mont-Blanc, venez nombreuses-eux !


Documents joints

Tract SSP 8 mars 2017
Tract SSP 8 mars 2017

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930